Demain commence aujourd’hui

Les Verts fribourgeois s’engagent en faveur de projets innovants pour les générations actuelles et futures. Des solutions pour un développement équilibré du canton existent : il faut les appliquer. Avec les ressources provenant de la fortune cantonale, si nécessaire.

Nous défendons des projets qui augmentent la qualité de vie de la population et l’attractivité générale du canton, aujourd’hui et demain. Ils doivent permettre de concilier notre croissance démographique avec son impact environnemental pour mieux le gérer.

Tout en respectant les traditions qui ont fait notre histoire, nous soutenons la promotion d’une culture vivante et novatrice capable de relier toujours plus les fribourgeoises et les fribourgeois entre eux et le canton de Fribourg au monde.

Des emplois locaux grâce à l’économie circulaire et aux énergies renouvelables

L’économie circulaire (lutte contre le gaspillage, réutilisation des déchets pour réduire notre consommation de ressources naturelles) et les énergies renouvelables doivent être perçues comme génératrices d’emplois locaux contribuant directement au développement de notre canton.

Les Verts fribourgeois veulent donner corps à la vision « zéro carbone » à l’échelle cantonale. Nous sommes déterminé-es à soutenir tout projet innovant en la matière, hébergés sur le site de blueFactory ou ailleurs. Nous encourageons le financement des projets de recherche et de développement dans les hautes écoles et à l’université, ainsi que le transfert de leurs résultats aux entreprises privées.

Sur le plan énergétique, le canton et les communes doivent renoncer à l’énergie nucléaire, ainsi qu’au pétrole. Les Verts fribourgeois appellent de leurs vœux un nouveau programme d’assainissement énergétique des bâtiments existants, une promotion active de l’efficience énergétique, ainsi que l’équipement de tous les toits qui s’y prêtent en installations photovoltaïques.

Une agriculture respectueuse de la nature et de la santé humaine

Fort de sa vocation agricole, le canton doit soutenir la production d’aliments sains tant pour les producteurs que pour les consommateurs. Les Verts fribourgeois veulent des produits locaux de qualité, en particulier bio. Nous prônons une agriculture qui réduise sa charge sur l’environnement et sa dépendance aux produits importés notamment pour l’alimentation animale (p.ex. soja, orge, etc.). Là aussi, nous appelons le canton à soutenir des projets agroalimentaires innovants.

Une mobilité équilibrée au service d’un aménagement du territoire rationnel

La production de gaz à effet de serre augmente dans le canton en raison de la mobilité d’une population cantonale en forte croissance et largement dispersée. Les nombreux projets routiers contribuent au bétonnage de notre paysage.

Les Verts fribourgeois plaident en faveur d’un financement cantonal accru des transports publics régionaux et de l’élaboration d’un programme cantonal de mobilité douce (zones 30, zones de rencontre, pistes cyclable et chemins pour les piétons). Il s’agit de multiplier les projets de modération du trafic, aussi sur les tronçons de routes cantonales dans les localités.

Ces mesures de mobilité doivent être combinées avec une densification urbaine de qualité, multipliant les espaces de loisirs, de détente et de nature. Nous estimons que le canton doit se lancer dans des projets d’achat et d’équipement de terrains dans les zones d’activités stratégiques. Pour pouvoir d’accueillir de nouveaux emplois, accessibles en transports publics.

L’égalité des chances par l’enseignement et l’intégration

Il faut investir aujourd’hui dans l’éducation et la formation pour en récolter les fruits demain. La promotion de l’égalité des chances permet à toutes et à tous de développer des compétences de citoyen-nes engagé-es et responsables.

Les Verts fribourgeois s’opposent aux programmes d’économie dans la formation. Pour nous, la priorité va au financement de conditions d’enseignement (taille des classes, appuis scolaires, classes d’intégration, etc..) favorisant l’intégration sociale et culturelle sans que soit augmentée la pression sur le corps enseignant, les élèves et les parents.

Des projets d’intégration de la population immigrée sont nécessaires au nom de nos valeurs citoyennes fondamentales ; et aussi parce que nous estimons que notre ouverture à la diversité culturelle est un précieux atout pour naviguer dans notre monde globalisé. Le canton doit en outre développer activement son bilinguisme, que ce soit auprès de la population ou dans le cadre scolaire, en aidant les communes à mettre sur pied des projets de promotion du bilinguisme, et ce dès l’école primaire.

Un cadre naturel et historique pour faire du canton un lieu de vie attractif, de détente et de tourisme

La préservation de notre patrimoine culturel et naturel est trop souvent reléguée au second plan. Les Verts fribourgeois estiment que les projets de protection de la nature, du paysage et de la biodiversité, tout comme ceux en faveur du patrimoine historique, sont la meilleure manière de le mettre en valeur. De tels projets permettent de combiner la protection de notre cadre de vie avec son attractivité tant pour les habitants du canton que pour les touristes.

Le fonds d’équipement touristique doit jouer un rôle nouveau et prépondérant dans le financement des projets de mise en valeur des sites naturels, historiques et culturelles de notre canton, en particulier ceux des parcs naturels régionaux, pour leur contribution à notre économie touristique.

Une politique sociale qui réponde aux besoins de toute la population et développe leur capacité d’auto-détermination

Les besoins de la population fribourgeoise suivent la croissance démographique du canton. Ils sont, de plus, très diversifiés. Les Verts fribourgeois s’opposent catégoriquement aux programmes d’économie dans les domaines du social et de la santé. Nous exigeons la mise en place rapide et proactive d’une collaboration hospitalière intercantonale afin de maintenir un HFR attractif offrant des soins de qualité et concurrentiel dans le réseau hospitalier suisse.

Les Verts fribourgeois défendent une gestion efficiente et coordonnée des structures socio-sanitaires (dossier patient informatisé, travail en réseau, nouvelles formes de maintien à domicile) pour répondre aux besoins de la population. Les services doivent être renforcés dans les zones rurales, insuffisamment desservies.

Nous voulons un fort soutien des activités en faveur de la jeunesse, y compris pour les jeunes migrant-es, dans les domaines du sport et des activités physiques, de la musique, du vivre-ensemble et de l’interculturel. Le canton doit soutenir des programmes d’emploi et de formation pour tous les jeunes, ainsi que pour les personnes exclues du marché en raison de leur âge.

Toute initiative de collaboration et de cohabitation intergénérationnelle mérite une attention particulière. Les Verts fribourgeois estiment indispensable le développement dans le canton de structures adaptées et en nombre suffisantes pour les personnes vivant en situation de handicap (places de travail adaptées dans les institutions, formes d’habitation diversifiées)

Nous défendons une politique familiale moderne qui offre des possibilités de job-sharing, du travail à temps partiel, le télé-travail autant pour les papas que les mamans et suffisamment de structures de garde et d’accueil pour les enfants. Les divers services d’aide aux personnes (soins à domicile, soutien médico-social, services itinérants) doivent être développés.