Mise en zone sports, détente et loisirs du karting de Payerne

Communiqué des Verts de la Broye fribourgeoise

Mannens, le 9 juillet 2011

La mise en zone sports, détente et loisirs du karting de Payerne se transforme en véritable furoncle de l’aménagement du territoire broyard par l’adjonction d’une piste extérieure

La commune de Payerne vient de valider la construction d’une piste de karting extérieure au Karting de Payerne, ce qui équivaut à inonder de bruit un nouveau secteur du territoire broyard. Cela en complète contradiction avec la planification directrice communale et régionale qui prévoit l’extension des activités génératrices de nuisances en direction de l’autoroute et de la base aérienne.

Pour étayer sa décision, la Municipalité fait croire à une planification plus cohérente du secteur en transformant une zone industrielle abandonnée au bord de la route cantonale Payerne -Lausanne suite à l’ouverture de la A1, en une zone de sports, de détente et de loisirs, en parfaite cohérence avec la piscine et le golf mitoyens (sic !).

Ce n’est pas sans raison qu’en 1997, la Municipalité avait accepté l’aménagement d’une piste de karting dans une halle industrielle abandonnée. En effet comme elle l’indique elle-même, « elle a estimé que les activités de loisirs intérieures ne portaient pas directement préjudice au voisinage qui se trouve relativement éloigné des halles existantes ». Ce même voisinage, les habitants des hameaux situés sur le coteau, qui ne s’était alors pas opposé à la piste intérieure, ni aux divers aménagements extérieurs non motorisés intervenus depuis, doit maintenant accepter sans broncher les gesticulations territoriales de la Municipalité pour que la construction d’une piste extérieure soit rendue possible.

En effet, c’est la Commune de Payerne elle-même qui en 2003 avait décidé de ne pas délivrer de permis de construire à la piste extérieure, car ni le plan d’aménagement ni le règlement ne prévoyaient des activités de loisirs extérieures dans une zone industrielle. Les promoteurs sont allés jusqu’à recourir contre cette décision auprès du Tribunal fédéral, qui les a finalement débouté en 2005.

Les promoteurs remettent directement l’ouvrage sur le métier et l’on assiste alors à une véritable planification à l’envers de la part des autorités, un procédé totalement contraire aux principes de l’aménagement du territoire. En d’autres termes, on légalise une exploitation existante non conforme aux règles de zonification en adaptant tout simplement les règles à l’exploitation en question.

C’est ainsi que l’erreur de départ – autoriser une piste de karting intérieure dans une zone industrielle abandonnée qui aurait dû, en toute logique, être dézonée et relocalisée dans le secteur de l’autoroute – se transforme en véritable furoncle de l‘aménagement du territoire par l’ajout d’une piste extérieure dont les voisins, pris au piège de leur bonne volonté de départ, devraient subir les nuisances sans sourciller.

Les Verts dénoncent ce procédé indigne de la plus grande commune de la Broye et demandent à ce que la Municipalité revienne sur sa décision. Les Verts demandent également à la Coreb d’intervenir dans le cadre du plan directeur régional dont elle a la charge. Même sans l’ajout d’une piste extérieure le Karting de Payerne, comme l’indique sa publicité, va rester le plus grand d’Europe. En respectant le cadre de vie des habitants du voisinage, on pourra y adjoindre : … et le moins bruyant !

Contact :

Roman Hapka, les Verts de la Broye fribourgeoise, 079 601 76 64
Eric Soutter, les Verts de la Broye fribourgeoise, 079 231 41 87