Hausse de primes de caisse-maladie annoncée : 6 % !

Les Verts demandent que le canton garantisse plus de 50 % de financement hospitalier pour « baisser la hausse »
Les comparateurs privés annoncent 6 % de hausse des primes de caisse-maladie pour le canton de Fribourg. C’est inacceptable.  Les Verts demandent que le Conseil d’Etat et le Grand Conseil adoptent le minimum de 50 % de financement cantonal des hôpitaux dans la deuxième lecture de loi. Cette mesure est la seule qui peut limiter la hausse des coûts qui toucherait la grande majorité des fribourgeois.

La semaine passée, lors du débat sur la loi sur le financement des hôpitaux, la députée écologiste Christa Mutter avait tiré la sonnette d’alarme : Avec une participation financière de seulement 47 % au lieu de  55 %, le Conseil d’Etat allait provoquer une hausse de prime de caisse-maladie trop spectaculaire.  L’amendement vert pour fixer la limite inférieure à 50 % a été rejeté par la majorité de droite du Grand Conseil.

La députée verte s’est basée sur les estimations annoncées au printemps de 4.7 %.
La Conseillère d’Etat Anne-Claude Demierre a estimé que le seul changement de financement hospitalier provoquera une hausse de 1.7-2.3 %, sans tenir compte des autres facteurs de hausse.

Maintenant, les hausses prévues sont chiffrés à 6 %  par les sites web des comparateurs! Cela est une charge supplémentaire inacceptable et difficile à supporter pour de nombreuses familles.

(NZZ : Comparis geht davon aus, dass in den Kantonen Appenzell Innerrhoden die Prämien um 8 Prozent ansteigen und im Jura um 7 Prozent. In den Kantonen Appenzell Ausserrhoden, Freiburg, Glarus und Uri sollen sie um jeweils 6 Prozent zunehmen, wie der Vergleichsdienst am Dienstag mitteilte. Bei Bonus figurieren teilweise dieselben Kantone auf der Negativrangliste, jedoch in anderer Reihenfolge)

Le financement hospitalier va coûter plus cher à chaque canton. Mais abaisser la part cantonale en dessous des 50 % n’est pas nécessaire vu la situation financière du canton.  Les autres cantons de Suisse romande payent tous davantage (certains y sont obligés par la loi) : GE –VD- NE – JU 55 %, VS 52.5 %. Les seuls autres cantons qui ont opté pour le 47 % sont les cantons suisse-allemands les plus anti-sociaux mais qui ont des niveaux de primes nettement plus basses que Fribourg. AG, AR, OW, ZG.

Les Verts demandent que

  • le Conseil d’Etat et la commission financière débloquent le montant nécessaire pour augmenter la part cantonale en 2012 dans un arrêté urgent et dans le budget 2012, soit entre 6 et 13 millions selon les estimations.
  • Nous appelons les membres du Centre-gauche du Conseil d’Etat à faire enfin face à leurs responsabilités et de s’opposer aux coupes budgétaires désastreuses proposées par  le ministre des Finances.
  • Nous demandons la commission ordinaire en charge de cette loi de préparer un amendement de commission pour la deuxième lecture de la loi en novembre afin d’augmenter la part cantonale au minimum de 50 %.

Informations :  Christa Mutter, députée, 079 239 96 32