Démission du président cantonal Luc Bardet

Luc Bardet se retire de son poste de président des Verts fribourgeois avec effet immédiat. La direction du parti est assurée par les vices-présidents Paola Ghielmini et Gerhard Andrey jusqu’à la prochaine Assemblée générale.

Le comité cantonal avait déjà connaissance depuis décembre 2015 du souhait de Luc Bardet de quitter la présidence du parti cantonal. Sa démission prend effet un peu plus tôt que prévu suite aux pressions médiatiques et internes en lien avec les élections communales de Romont. Luc Bardet démissionne immédiatement de ses fonctions de président du Parti des Verts fribourgeois et se concentre pleinement sur les dossiers de l’exécutif de sa commune.

Les élections communales à Romont ont été, pour les Verts, un succès étonnant. Avec 5 sièges au Conseil Général, tous occupés par des femmes, les Verts obtiennent une représentation de 10% au Conseil. Le siège gagné au Conseil Communal n’avait pas été anticipé et les conséquences qu’il impliquait, mal évaluées. Les Verts Fribourg se distancient de la décision de Nicole Bardet de refuser son élection au Conseil Communal.

Même si la décision de Nicole Bardet est inacceptable pour les Verts fribourgeois, nous ne pouvons ignorer l’engagement dont Nicole et Luc Bardet ont fait preuve ces dernières années pour développer les Verts à Romont et plus largement dans la Glâne. Nicole et Luc Bardet restent membres des Verts fribourgeois. Ils leur restent à convaincre les électrices et électeurs par l’exercice de leurs nouvelles fonctions aux Conseils communal et général de Romont.

Paola Ghielmini, vice-présidente et

Gerhard Andrey (078 694 25 11), vice-président des Verts fribourgeois