Mots d’ordre pour les votations du 5 juin 2016

Lors de sa dernière séance de comité, les Verts fribourgeois ont défini les mots d’ordre pour les prochaines votations du 5 juin prochain. Il appelle à rejeter l’initiative « Pour un financement équitable des transports » dite « initiative vache à lait » et à soutenir l’initiative populaire sur le « Revenu de Base Inconditionnel ».

Suite aux discussions, le comité donne ces mots d’ordre pour les prochaines votations :

  • Non à l’initiative populaire « Pour un financement équitable des transports » (initiative vache à lait)
  • Oui à l’initiative populaire « Pour un revenu de base inconditionnel »
  • Non à l’initiative populaire « En faveur du service public »
  • Oui à la modification de la loi sur l’asile
  • Oui à la modification de la loi fédérale sur la procréation médicalement assistée.

Le comité des Verts fribourgeois s’est prononcé contre l’initiative « Pour un financement équitable des transports » dite initiative « Vache à lait » à l’unanimité. Les Verts fribourgeois appellent à voter NON à cette initiative qui émane des milieux pro-automobiles, et qui, sous couvert d’un titre accrocheur, vise à augmenter les dépenses pour la construction de route au détriment des transports publics et bien entendu des caisses de la Confédération. L’adoption de cette initiative aurait un effet désastreux pour les usagers des transports en commun qui verraient les tarifs augmenter mais aussi les secteurs de l’agriculture, de la formation et de la recherche qui verraient leur budget réduit du fait de l’affectation de l’entier des revenus provenant des taxes sur l’essence à la construction de routes et de leur entretien.

Les Verts fribourgeois appellent à soutenir l’initiative sur le revenu de base inconditionnelle qui défend une nouvelle conception de la société et de l’activité professionnelle. Nous considérons que l’acceptation de cette initiative permettra de répondre aux défis que crée la société moderne et favorisera la création de nouvelles entreprises grâce à la sécurité financière qu’il apportera aux futurs entrepreneurs.