A l’époque du virus…

Beaucoup de choses sont actuellement au point mort. Notre rythme de vie a soudainement changé avec le coronavirus. Pour de nombreuses personnes, c’est douloureux, voire menaçant pour leur existence. Les entreprises et les commerces luttent pour leur survie, les employés craignent pour leur emploi et certains d’entre nous sont peut-être tombés malades eux-mêmes ou ont même perdu quelqu’un. Le coronavirus fait des victimes à tous les niveaux.

Cette crise montre aussi que la solidarité dans notre société existe. L’aide du voisinage, le soutien lors des achats ou même la simple prise de nouvelles sont de bons signes en ces temps où notre vulnérabilité est plus évidente que jamais. La pandémie montre l’ampleur de notre dépendance au commerce international. Les médicaments ou les machines importantes qui nous permettent de fabriquer les produits nécessaires ne sont produits que dans des pays lointains. La mondialisation nous a permis de vivre comme nous le faisons aujourd’hui, mais elle nous a rendus incroyablement dépendants. L’économie locale a perdu de son importance. Un virus invisible remet maintenant tout cela en question.

Nous, les VERTS, voulons saisir ce moment et contribuer à une réflexion renouvelée sur ce que nous consommons, où et dans quelles conditions sociales et environnementales nos biens sont produits et comment nous pouvons maintenant donner un coup de fouet à l’économie verte – une économie qui est de plus en plus basée sur le développement local, circulaire et durable. Nous sommes convaincus qu’une plus grande diversité nous renforce et nous rend plus résistants et résilients aux crises futures. Le soutien à l’agriculture régionale, l’adaptation des conditions de production dans tous les secteurs de l’économie et une dynamique circulaire doivent être une priorité dans la reconstruction de la vie économique. Cela nous amènera automatiquement à désamorcer la crise climatique et à mieux protéger nos moyens de subsistance.

Lisez notre déclaration sur la stratégie de développement durable du canton de Fribourg. Vous pouvez également lire les propositions politiques soumises par les VERTS suisses pendant cette période.

Nous vous souhaitons beaucoup d’énergie et de confiance pour relever les défis actuels et nous nous réjouissons de votre engagement en faveur d’un avenir vert !

Votre coprésidence,

Julien & Mirjam