UN PROGRAMME DE RELANCE VERTE POUR L’ÉCONOMIE FRIBOURGEOISE

Les Verts fribourgeois ont récemment présenté leur proposition de fonds de relance économique pour des investissements écologiques. Les Verts proposent à présent un programme de relance avec des mesures concrètes pour la préservation et la création d’emplois locaux à moyen et long terme ainsi que des lignes directrices pour un changement structurel durable. Ce papier de position servira de base aux initiatives et propositions des Verts aux niveaux cantonal et communal.

En juin, le comité élargi des Verts fribourgeois a adopté un papier de position pour un programme de relance verte. Il contient des mesures concrètes contribuant à la préservation et à la création d’emplois. De même ces mesures favoriseront le changement structurel nécessaire dans le Canton pour que notre société devienne plus résiliente face aux crises futures. Il est important de s’assurer que les mesures de relance contribuent également à la réalisation des objectifs environnementaux et climatiques. Ce document est structuré en différents thèmes.

Exploiter les atouts de Fribourg

Le canton de Fribourg est un leader dans les domaines de l’agriculture et de l’alimentation, du tourisme et de la construction. Tous ces secteurs de l’économie ont été gravement touchés par la crise et ont besoin d’un soutien pour mieux résister aux crises futures. Il s’agit par exemple d’aider l’agriculture fribourgeoise à diversifier sa production et à s’orienter vers une stratégie de qualité dans le sens d’une agriculture aussi respectueuse que possible de l’environnement et du climat, en particulier pour la production animale. La promotion d’un tourisme durable, doux et local, respectueux de l’environnement et de la nature, permettra d’offrir à la population fribourgeoise et suisse des destinations locales de vacances et d’excursions.

Mettre en œuvre la neutralité CO2 du canton au plus tard en 2030

Le Canton a fait de grands efforts pour protéger la population contre le Covid-19. Il doit maintenant concevoir son programme de relance de manière à ce qu’il contribue également à protéger la population contre les risques majeurs de la crise environnementale et climatique. Toutes les mesures doivent donc soutenir les objectifs de durabilité. Le canton doit faire de son plan climat une stratégie « zéro carbone » d’ici 2030. Dans ce contexte, la rénovation des bâtiments et la recherche innovante dans ce domaine doivent être massivement encouragées ou le bois régional comme matériau de construction doit être favorisé autant que possible.

Des mécanismes de compensation ou d’incitation fiscales pour les entreprises neutres en CO2 devraient motiver l’économie et la population à entreprendre plus rapidement des investissements écologiques.

Prêcher par l’exemple

L’État porte une responsabilité particulière en matière de développement durable sur son propre territoire. Les Verts proposent qu’en tant qu’employeur, il mette en œuvre des mesures exemplaires dans toutes ses activités. Cela nécessite, par exemple, la mise en place d’une centrale d’achats durables ou une réduction de la consommation des ressources.

 

Trouvez ici le papier de position complet.