Loi sur le tourisme: communiqué de presse

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Prise de position des VERT·E·S Fribourg relative à la Loi sur le tourisme

 

La nature est le capital du tourisme fribourgeois

A la mi-novembre 2020, la nouvelle Loi sur le tourisme du canton de Fribourg a été mise en consultation. L’objectif est de mieux prendre en compte les conditions du marché qui évoluent de plus en plus rapidement. La taxe de séjour fait l’objet d’une révision totale et d’autres aspects sont également adaptés à la situation actuelle. Les VERT·E·S Fribourg se félicitent de ces améliorations.

Les aspects de durabilité inexistants

La durabilité environnementale et sociale ne trouve malheureusement pas sa place dans le nouveau projet de loi. Bien que le Conseil d’État reconnaisse le changement climatique et le développement durable comme les défis les plus importants de notre époque et qu’il souhaite promouvoir un tourisme doux, ces questions sont négligées de manière inadmissible dans la loi révisée. L’ancrage légal du tourisme doux est tout aussi inexistant.

Dans leur prise de position, les VERT·E·S Fribourg proposent des améliorations concrètes afin d’orienter le tourisme fribourgeois vers la durabilité. L’atout de Fribourg est sa diversité naturelle depuis les Préalpes jusqu’au Seeland. Sans une nature intacte, c’est toute l’offre touristique qui est menacée.

Impliquer les associations environnementales

Les VERT·E·S Fribourg critiquent également le fait que les associations environnementales régionales n’aient pas été incluses dans la procédure de consultation. En tant qu’instance de défense de la nature disposant de toute l’expertise nécessaire, elles doivent être consultées. En outre, elles doivent également être consultées lors de l’approbation des réseaux officiels de randonnée.

Retrouvez notre prise de position.

Informations:

Mirjam Ballmer, co-présidente, 079 416 65 94

Julien Vuilleumier, co-président, 079 267 47 38