Soutien à l’initiative pour des primes abordables

Le Parti socialiste fribourgeois a lancé cet été une initiative cantonale demandant de limiter la charge des primes de l’assurance-maladie à max. 10% du revenu disponible.

Pour de nombreux ménages, les primes d’assurance-maladie sont un fardeau insupportable. C’est particulièrement vrai pour les familles qui ont un revenu juste en dessous des seuils qui permettent de bénéficier d’un subside. Dans le canton de Fribourg comme en Suisse, les revenus les plus élevés paient les mêmes primes que les ménages de la classe moyenne. Chaque année, les augmentations de primes réduisent le revenu disponible des ménages, au détriment des dépenses quotidiennes pour la nourriture, le logement ou la formation. De plus en plus de personnes ne parviennent plus à payer leurs primes. Elles choisissent une franchise élevée afin de payer une prime moins élevée et sont contraintes de prendre le risque de devoir faire face à des coûts de santé considérables. Les conséquences sont dramatiques : chaque année, environ 25% des personnes assurées renoncent à des traitements médicaux nécessaires pour des raisons de coûts. De plus, Fribourg est l’un des seuls cantons suisses dont les subsides ont diminué ces dix dernières années.

Le comité des VERT·E·S Fribourg a décidé de soutenir cette initiative et recommande la collecte de signatures aux sections ainsi qu’à ses membres. Les documents nécessaires sont à disposition sur le site de l’initiative.

Feuille de signature