Communiqué de presse des Verts du district de la Glâne, Romont, le 5 février 2010.

Plusieurs membres des Verts glânois ont déposé ce jour une opposition au plan spécial de la société Lidl à Romont. Ce plan spécial et les deux études concernant la circulation et le bruit confirment les craintes des Verts glânois concernant ce projet.

En effet cette étude confirme que cette implantation génèrera quelques 1’600 mouvements de voitures supplémentaires par jour ouvrable. Dans une ville qui se veut « Ville au vert », un tel projet laisse songeur…Que penser aussi de l’utilisation du sol que la loi sur l’aménagement du territoire et des constructions souhaite  » mesurée »? Le projet de Lidl occupera une surface de terrain de 6100m2 pour seulement 10 à  12 emplois créés. Cela représente plus de 508 m2 par emploi!

Quand on parle d’emploi, l’étude en question précise qu’il s’agit d’emplois « équivalent plein temps ». Une manière très politiquement correcte de décrire les emplois généralement précaires à temps partiel qui ont rendu cette société tristement célèbre dans les divers pays où elle est implantée.

Quand aux modestes  25% d’espace vert prévu par le Règlement Communal d’Urbanisme (RCU) romontois, le voila réduit à une maigre végétalisation en toiture! Une bien triste manière de célébrer l’année de la biodiversité. Nous n’évoquerons même pas la situation des transports publics qui ne seront pas une option pour se rendre dans ce centre commercial.

Les Verts glânois ne comprennent pas que le Conseil Communal puisse à la fois ouvrir grand sa porte à un projet qui va totalement à l’encontre du développement durable de la ville de Romont et dans le même temps proclamer, via son dernier communiqué de presse, avoir adopté le slogan « Vivez la ville au vert en étant soucieux des générations futures » dans le cadre du plan communal des énergies. Un petit pas en avant et deux grands pas en arrière!

A Romont, la ville au vert, le développement durable reste un concept dépourvu de toute volonté d’action. Pourtant, les romontois et les romontoises méritent mieux!

Communiqué de presse