Les bon chiffres des finances communales de ces dernières années ont été obtenu en grande partie par la vente de terrains à bâtir. Nombre de nouveaux habitants ont été attirés grâce à ces terrains bon marché. Une bonne partie sont des pendulaires qui ont aussi opté pour Romont grâce son cadre campagnard proche des grands centres que sont Fribourg, Berne et Lausanne.

L’arrêt des InterRegio en provenance et à destination de Lausanne et Fribourg est essentiel. Si les CFF ont assurés la commune de Romont que ces arrêts seront maintenu jusqu’en 2018, les Verts considèrent qu’il est essentiel de se préparer à cette échéance dès aujourd’hui. Si l’arrêt des seuls InterRegio à destination de Lausanne devait être supprimé, de nombreux habitants quitteront Romont entrainant des pertes sévères pour la commune de Romont.

Les Verts glânois se réjouissent que des liaisons efficaces soient mise en place sur la ligne Bulle-Romont-Fribourg. La construction du RER fribourgeois n’est toutefois pas une garantie pour la pérennité des liaisons avec Lausanne. Une augmentation du nombre d’utilisateur des transports au départ de la gare de Romont est indispensable.

Les Verts soutiennent toutes les mesures politiques favorisant l’abandon des voitures privées au profit des transports publics. Les voitures Mobility (car sharing) mises à disposition en gare de Romont sont une première mesure qui va en ce sens. Un plan de mobilité douce y contribuera également. La principale mesure reste toutefois une augmentation des cadences des transports publics existant qui aboutissent à la gare de Romont (bus TPF, trains régionaux).

train en gare de Romont